2019 a été une année intense, tant au niveau des recrutements que des avancées dans le secteur de la santé ! 

En ce début de nouvelle décennie, focus avec notre étude des salaires 2020 sur les secteurs du médical/paramédical, du dispositif médical et de l’industrie pharmaceutique.

Mais d’abord, un peu de contexte…

Plus les années passent et plus les technologies s’immiscent dans nos vies. 

Cette année, elles se sont développées en nombre !

Pourquoi ? Pour aider les relations patient/praticien et faciliter les évolutions dans les pratiques médicales, que ce soit au niveau des innovations technologiques ou dans le changement des habitudes.

C’est en suivant cette voie là que la télémédecine, par exemple, continue son chemin en France. L’objectif ? Améliorer les services et réduire les coûts inutiles. Vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet ? C’est par là !

L’innovation s’impose dans la recherche médicale mais également dans notre quotidien. Tout ça pour faciliter le travail des praticiens (en se débarrassant des tâches administratives par exemple) et des patients. Nous avons pu le voir par exemple dans notre article qui traite de l’immersion de la réalité virtuelle dans le milieu médical.

Les challenges qui nous attendent pour 2020 ? 

Avec une montée en qualité des recherches scientifiques et des dispositifs publics de financement, la France a su s’imposer dans le monde en temps qu’acteur majeur de la MedTech. 

En 2013, les pionniers du secteur décident de se regrouper pour former l’association MedTech France. Et maintenant ? Elle regroupe une quarantaine des plus belles boites françaises, de l’e-santé à la robotique chirurgicale, incluant la télémédecine, les technologies optiques, la cicatrisation ou encore l’imagerie médicale.

En 2019, la France occupait la 4ème place au niveau mondiale. De nombreuses entreprises telles que Logipren ou encore MyDiabby ont su s’imposer et ont permis d’offrir aux patients comme aux médecins des facilités dans leurs démarches médicales. 

Par exemple, MyDiabby a su mettre en place une plateforme de télémédecine spécialisé dans le suivi du diabète de type 1, 2 et gestationnel. L’application est utilisée aujourd’hui par des milliers de patients qui bénéficient d’un suivi télémédical. C’est en s’adaptant aux nouveaux besoins que ces innovations ont pris leur essor – et la raison pour laquelle ils s’avèrent indispensable pour les années à venir. 

La MedTech nous réserve cette année encore de nombreuses surprises. Restez connectés ! 

Pour moderniser notre système de santé, de nouvelles pratiques voient le jour pour les auxiliaires médicaux. 

La “Pratique avancée” est un exercice de santé qui existe déjà dans de nombreux pays mais pas en France et qui commence à voir le jour. En France, le choix a été de la déployer en commençant par les infirmiers en 2018.  

Mais la pratique avancée, c’est quoi ? 

Avec cette méthode, les infirmiers élargissent leurs compétences en suivant une formation pour un champs d’action plus large sur les traitements, les examens,… Le but étant de réduire les délais de prise en charge des patients, de lutter de manière détournée contre la désertification et de permettre d’ouvrir de nouvelle qualifications professionnelles. 

Actuellement on compte 400 infirmiers en formation. Pour postuler, vous devez dans un premier temps avoir (au minimum) 3 ans d’expérience et la formation dure 2 ans. Et la première promo sort en 2020 ! 

L’objectif étant d’étendre cette pratique aux autres formations paramédicales dans les années à venir. 

Toutes ces tendances jouent un rôle important dans les salaires. 

Notre méthodologie ? Nous nous sommes basés sur les recrutements effectués pour nos clients en 2019 en Ile-de-France, les recherches et entretiens menés par nos consultants spécialisés, ainsi que l’analyse précise de notre base de données.

Nous avons traité les données récoltées en tenant compte des écarts-types et des données aberrantes.

Les fourchettes de salaires proposées sont donc fondamentalement empiriques. Si elles nous paraissent illustrer le marché de manière cohérente, elles sont aussi purement indicatives et ne sauraient être utilisées comme référence lors d’une négociation salariale.

En effet, outre les critères que nous avons retenu pour notre étude (type de poste et niveau d’expérience), de nombreux autres paramètres entrent en jeu lorsqu’il s’agit de définir un salaire : secteur d’activité, type de société, phase de financement, background académique, dernière rémunération perçue, etc.

Dans cette étude, nous trouvons :

> une analyse de 250 salaires répartis sur le secteur de la santé

> les grilles de rémunération par poste et par niveau d’expérience

> les métiers les plus recherchés

> les tendances marché d’un point de vue du recrutement

L’étude de salaire se découpera en 3 parties. Une partie pour chaque acteur présent dans la santé : 

  1. Le dispositif médical
  2. Le médical et le paramédical
  3. L’industrie pharmaceutique


Quelques chiffres clés : 

  • 14,6 Mrd€ de levées de fonds pour les start-up du secteur    Statista.com
  • 30 % de croissance du marché des dispositifs médicaux connectés  Economie.gouv.fr
Les rémunérations suivantes sont les salaires annuels bruts fixes en milliers d’euros pour des postes situés en Ile-de-France.

Les rémunérations suivantes sont les salaires annuels bruts fixes en milliers d’euros pour des postes situés en Ile-de-France.

Quelques chiffres clés : 

  • Le paramédical regroupe une quinzaine de métiers phares, exercés à plus de 80 % par des femmes  Oriane.info 
  • D’après Onisep, 4 000 recrutements d’Assistant médicaux sont prévus d’ici 2022  
  • 63 % des Ehpad déclarent avoir au moins un poste non pourvu depuis 6 mois ou + Solidarites.sante.gouv.fr 
Les rémunérations suivantes sont les salaires annuels bruts fixes en milliers d’euros pour des postes situés en Ile-de-France.
Les rémunérations suivantes sont les salaires annuels bruts fixes en milliers d’euros pour des postes situés en Ile-de-France.
Les rémunérations suivantes sont les salaires annuels bruts fixes en milliers d’euros pour des postes situés en Ile-de-France.
Les rémunérations suivantes sont les salaires annuels bruts fixes en milliers d’euros pour des postes situés en Ile-de-France.
Les rémunérations suivantes sont les salaires annuels bruts fixes en milliers d’euros pour des postes situés en Ile-de-France.


Quelques chiffres clés : 

  • Le marché mondial des médicaments est en pleine croissance, bien que la demande évolue vers de nouveaux domaines thérapeutiques, un retournement que le changement climatique pourrait accélérer.
  • Selon Leem, 5eme Position de la France au niveau mondial ,mais sa part de marché recule de 2,2 points en dix ans
Les rémunérations suivantes sont les salaires annuels bruts fixes en milliers d’euros pour des postes situés en Ile-de-France.
Les rémunérations suivantes sont les salaires annuels bruts fixes en milliers d’euros pour des postes situés en Ile-de-France.
Les rémunérations suivantes sont les salaires annuels bruts fixes en milliers d’euros pour des postes situés en Ile-de-France.
Les rémunérations suivantes sont les salaires annuels bruts fixes en milliers d’euros pour des postes situés en Ile-de-France.
Les rémunérations suivantes sont les salaires annuels bruts fixes en milliers d’euros pour des postes situés en Ile-de-France.
Les rémunérations suivantes sont les salaires annuels bruts fixes en milliers d’euros pour des postes situés en Ile-de-France.
Les rémunérations suivantes sont les salaires annuels bruts fixes en milliers d’euros pour des postes situés en Ile-de-France.