Les prestataires de santé à domicile (PSAD) sont au cœur de l’actualité, alors que la pandémie est encore loin d’être finie. 

Le rôle des PSAD ? Ils assurent la mise à disposition à domicile des services et des dispositifs médicaux nécessaires au traitement des patients (systèmes de perfusion, matériels d’assistance respiratoire, systèmes d’insulinothérapie par pompe externe, etc.). Les Échos ont d’ailleurs réalisé une étude intéressante sur le sujet que nous vous recommandons.

Maillon essentiel de la chaîne de soin, les prestataires accompagnent chaque jour 1.550.000 patients à domicile (chiffre officiel de la FedPsad). Ils répondent ainsi à l’aspiration des patients à être traités chez eux et participent à la mise en œuvre du virage ambulatoire.

La Fédération des prestataires de santé à domicile (Psad), l’Union des prestataires de santé à domicile indépendants (Upsadi) et le Syndicat des prestataires de dispositifs médicaux (UNPDM) ont récemment obtenu (fin novembre dernier) l’autorisation de la Cnil de constituer un observatoire basé sur les données d’activité des prestataires. Une étape importante pour nourrir les discussions avec les pouvoirs publics et développer sur une base objective des modes de régulation autres que des baisses tarifaires tels que la rémunération à la performance ou encore la forfaitisation.

C’est dans ce contexte que TCM Pharma nous explique un peu quels sont leurs challenges pour cette année 2021 un peu hybride. Interview avec Daniel ONG, directeur général chez TCM Pharma.

Des expertises précises

Qu’il soit 100% en ligne ou non, un processus de recrutement peut prendre du temps. Il est donc important de mobiliser les ressources le plus tôt possible.

Pour accompagner le vieillissement de la population et l’accroissement de la prévalence des maladies chroniques, les PSAD mettent en œuvre les prestations et les technologies nécessaires aux traitements à domicile du patient, tout en assurant l’interface avec les autres acteurs de santé.

TCM Pharma organise des soins techniques à domicile comme la perfusion et la nutrition artificielle à domicile. Ils mettent à disposition non seulement le matériel, mais également leur expertise. Entreprise créée il y a 17 ans, ils étaient à l’époque précurseurs sur ce marché, en répondant à l’écho d’un besoin dans la santé, anticipant un peu plus les retours à domicile. Les gens préfèrent être soignés à la maison qu’à l’hôpital, ce n’est pas une surprise – et pas uniquement à cause de la cuisine raffinée que l’on y trouve.

« Nous nous spécialisons dans la perfusion (antibiothérapie en particulier), l’oncologie, le traitement chronique (Immunothérapie, traitement à vie) et intervenons sur toute la France, avec plus de 100 nouveaux patients chaque mois », explique Daniel Ong, le nouveau directeur général de TMC Pharma.

Une feuille de route bien définie

Pour se différencier par rapport à la concurrence, ils se basent sur leur solide expérience en perfusion et nutrition artificielle. Leur expertise dans ces domaines est largement reconnue sur le marché, principalement en Ile-de-France.

TCM Pharma a développé ce qu’ils appellent 3 Business Unit : l’assistance respiratoire, la perfusion et la nutrition, l’environnement médical. Leur ambition sur les prochaines années est de s’implanter et s’imposer sur le marché en qualité d’experts pour chaque segment.

« L’augmentation d’activité sera très largement malmenée par le coronavirus, même si celui-ci n’a pas impacté l’activité chronique. On est encore « petit », mais suffisamment reconnu sur l’IDF pour être compétitif. »

Leur challenge sur les prochaines années va être de redorer leur blason pour redevenir un acteur incontournable. La feuille de route est définie pour 2021 et ils sont bien décidés à insuffler une nouvelle dynamique au secteur. 

Comment ? Ça commence par la mise en place d’autres domaines et spécialités sur le marché pour apporter un autre savoir-faire et continuer à porter l’innovation sur le marché de la santé.

Des besoins spécifiques sur leurs profils en interne

C’est suite à l’appel de Michael Barsan, CEO de MedQuest que TCM Pharma a décidé de confier ses recrutements au cabinet spécialisé dans les métiers de la santé.

« L’aspect qualitatif de la démarche m’a séduit, j’avais l’habitude de travailler avec des cabinets mais l’approche était beaucoup plus commerciale. MedQuest comprend parfaitement les besoins du client. C’est un cabinet de recrutement sérieux et compétent, on a rien à perdre tout à y gagner ! »