Tuttis est une plateforme d’entraide et d’échanges de savoirs d’expérience pour les infirmiers. Entretien avec Stephan Dattner, co-fondateur de l’application.

L’idée de Tuttis a vu le jour au moment où la loi HPST instituait l’obligation annuelle de Développement Professionnel Continu (DPC) pour tous les professionnels de santé en juillet 2009. Le DPC mettait en avant l’analyse de pratique ce qui paraissait très positif mais impossible à mettre en place par manque de temps et de disponibilité des professionnels. 

“Par ailleurs, Anaïs (Dattner, co-fondatrice de l’application), avait fini un peu plus tôt son master de sciences de l’éducation et était formée à l’entretien d’explicitation par Pierre Vermersch.” Durant ses études, Anaïs s’était plus spécifiquement intéressée à la validation des acquis de l’expérience. Infirmière et formatrice en IFSI, elle renforçait son expertise de l’analyse de pratique.

Vu l’impasse de l’obligation annuelle de DPC, elle s’est naturellement posée la question de savoir comment digitaliser l’analyse de pratique.

Deux ans plus tard, en participant à un hackathon pour rechercher une solution au service des aidants, Anaïs et Stephan ont créé les premiers dessins des écrans de l’appli Tuttis.

L’idée ? Proposer une solution permettant l’échange des savoirs d’expérience entre aidants. Ils n’ont pas gagné le concours mais l’accueil des professionnels de la santé présents les a convaincus de relancer le projet.

Créée en mars 2018, Tuttis a sorti un premier prototype en octobre 2018. Il était centré sur les soins infirmiers et se destinait uniquement aux infirmiers. Ca a permis de tester le concept de la plateforme, de vérifier l’appropriation par les infirmiers et de créer les premiers contenus et de vérifier leur qualité (au départ il n’y avait rien).

La plateforme a été présentée au public lors du Salon Infirmier en mai 2018 et a confirmé l’appétence des professionnels pour Tuttis. 

L’ambition de Tuttis est de permettre aux professionnels de réfléchir sur leur pratique et de partager leurs savoirs. La plateforme est déployée pour l’instant auprès de la communauté infirmière. Elle favorise les échanges sur la pratique des soins et facilite ainsi l’émergence et la transmission de ces savoirs.

Le petit plus VS un forum ou un groupe Facebook ? L’ensemble des contenus créés par les infirmiers sont tous normés et standardisés. Il n’y a pas l’anarchie des discussions libres. Il n’y a pas de place pour les digressions et les jugements de valeur. Les échanges restent bienveillants et il est très facile de retrouver l’information que l’on souhaite.

C’est un outil support parfait pour les organismes de formation. L’utilisation de Tuttis par les infirmiers en formation leur permet d’écrire sur leur pratique et d’ancrer la formation dans le vécu du quotidien sur le terrain.

Une proposition auprès des organismes de formation a été mise en place. L’offre ? Un abonnement Tuttis aux personnes formées, qui leur permet de faire de l’analyse de pratique liée à la formation suivie. De plus, toutes les contributions publiées pourront être associées au logo de l’organisme.

Une première action de DPC de type « Évaluation des Pratiques Professionnelles » (EPP) a été déposée, basée sur la méthodologie des Groupes d’Analyse de Pratique (GAP) de la Haute Autorité de Santé (HAS). Il est demandé maintenant à tout professionnel de santé d’effectuer sur trois ans deux actions de types différents (formation, EPP ou gestion des risques) ou de suivre un programme intégré (c’est-à-dire une action de DPC qui cumule deux types d’action).

Utiliser Tuttis avec une méthodologie permettant de mettre en place un groupe d’analyse de pratique en lien avec une formation permet de créer facilement des programmes intégrés. “Nous commençons à travailler avec plusieurs organismes de formation pour les aider à déposer ces programmes intégrés de DPC.”

Les infirmiers sont spécialement intéressés parce que les savoirs d’expérience ont une importance cruciale dans leur métier. L’expérience est au cœur du développement des compétences. Ils connaissent déjà l’analyse de pratique et ils n’ont pas besoin d’explication sur l’intérêt de cette démarche.

De plus, Tuttis propose une approche écrite participe à la valorisation du métier d’infirmier en assurant une promotion de l’écrit sur l’expérience.

“Nous avons trois pistes d’amélioration sur lesquelles nous travaillons et que nous lancerons dès que nous aurons la possibilité de les financer.” 

La plateforme est reconnue et les contenus déjà créés sont qualitatifs et commencent à couvrir de nombreuses thématiques. Il reste à rendre la plateforme plus interactive. Comme permettre aux utilisateurs de définir des règles d’alertes et de notifications, leur permettre d’adresser des messages…

L’accès à tous les professionnels de l’humain (Santé, Travail Social, Enseignement…)

Permettre l’accès à la plateforme aux autres professionnels. L’objectif est de favoriser des échanges de savoirs d’expérience auprès de ses pairs (comme le font déjà les infirmiers) et de faciliter le même type d’échanges au sein de groupes pluri professionnels.

Pour nous permettra d’inclure dans la plateforme des groupes privés ou publics. Support de sessions de formation, support de groupes d’analyse de pratique ou support d’un réseau de soins sur une thématique donnée… Les possibilités sont infinies ! Au sein d’un groupe, il sera possible de partager des ressources privées et d’avoir un espace de discussion pluri professionnelle. 

Dans des environnements complexes et en constante évolution, le professionnel est sous tension : responsabilité accrue, autonomie imposée, isolement, peur de se tromper, stress peuvent être des réalités auxquelles il s’expose. 

Compte tenu de cette réalité, il est d’autant plus important pour le professionnel de se retrouver dans un emploi et/ou une entreprise qui lui convienne. Le choix est trop stratégique, avec trop d’implications dans sa vie future pour le négliger.

L’accompagnement de MedQuest, leur écoute attentive, leur connaissance du marché et de ceux qui y travaillent est un atout indispensable quand on est en période de changement. 

“Et l’idée de la cooptation nous paraît excellente !”